la tcheky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:30

AH AH J ME RESERVE LE SUJET J FERAI LE TOPIC DEMAIN OU TOUT A L HEURE SI J AI LA MOTIVE



C EST MON TOPIC MOUAHAHAHAH

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:39

République Tchèque
Région : Europe

Introduction
Trop souvent, le voyageur pressé réduit la République tchèque à Prague, aujourd'hui très touristique. Des villes d'histoire aux petits villages de Bohême, c'est pourtant tout le pays qui ne demande qu'à être découvert. Dépêchez-vous : le monde entier finira bien par s'en apercevoir.

Facilement accessible depuis la chute du mur de Berlin en 1989, la République tchèque est devenue une destination très en vogue. À tel point que certains en viennent à regretter le bon vieux temps où les rues de Prague n'étaient pas noires de monde. C'est pourtant oublier la richesse d'un pays encore largement méconnu. Une fois oubliés l'agitation de la capitale, la République tchèque reste préservée du tourisme de masse. Alors que ses villes bénéficient d'un patrimoine architectural particulièrement bien conservé, ses campagnes vous permettent d'aller à la rencontre de l'hospitalité de ses habitants.

Destination

Intitulé officiel du pays : République tchèque
Capitale : Prague
Superficie : 78 866 km²
Population : 10,2 millions d'habitants
Peuples et ethnies : tchèque (90,4%), slovaque (3%), polonais (0,6%), allemand (0,5%), rom (0,3%), hongrois (0,2%)
Langues : tchèque, slovaque, allemand, rom
Religions : 40% d'athées, 40% de catholiques, 5% de protestants, 3% d'orthodoxes et quelques milliers de juifs
Institutions politiques : démocratie parlementaire
Président : Václav Klaus
Premier ministre : Mirek Topolánek


Economie

PIB : 249,1 milliards de US$
PIB/Hab : 24 400 US$
Croissance annuelle: 5,7%
Inflation : 2,6%
Inflation : 6,6%
Principales activités : mines, machines, transport
Principaux partenaires : Union européenne, Slovaquie
Membre de l'union européenne: oui

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:39

Infos pratiques
Visas : les ressortissants de l'Union européenne peuvent séjourner jusqu'à 3 mois en République tchèque sans visa. La carte nationale d'identité ou un passeport valide pendant la durée du séjour suffisent.
Santé : aucun risque particulier
Décalage horaire : GMT + 1h (+ 2h en été)
Poids et mesures : système métrique
Electricité : 220 V, 50 Hz (courant alternatif)
Indicatif téléphonique : + 420
Ambassade à l'étranger : Velkoprevorské Namesti 2, 11801 Prague 1 – tél. +420 251 171 711 ; www.ambafrance-cz.org
Ambassade en France : 15, avenue Charles Floquet 75007 Paris – tél. +33 (0)1 40 65 13 00 ; fax. +33 (0)1 40 65 13 13 ; www.mzv.cz

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:40

Quand partir

Les mois de mai, juin et septembre sont les plus courus par les touristes mais les mois d'avril et d'octobre, plus frais, peuvent constituer une alternative moins onéreuse. La plupart des Tchèques prennent leurs vacances en juillet et en août, lorsque les hôtels et les sites touristiques connaissent leur fréquentation maximale. C'est notamment vrai à Prague, dans le Krkonose et dans les monts Tatras. Heureusement, durant cette période, le nombre des hébergements bon marché s'accroît dans les grandes villes, les auberges de jeunesse ouvrant leurs portes à tous les visiteurs. Certains endroits comme Prague, Brno et les stations de ski accueillent les voyageurs toute l'année. Partout ailleurs, d'octobre (ou novembre) à mars (ou avril), la plupart des châteaux, des musées et d'autres attractions touristiques ainsi que les structures d'accueil et de transport restent fermés.


Fêtes et festivals

Chaque jour ou presque constitue pour les Tchèques l'occasion de célébrer un saint. Les jours de fête et les jours fériés sont ainsi largement suivis. Le 30 avril, la version tchèque de la Walpurgisnacht allemande, Paleni Carodejnic (bûcher des sorcières), est une fête préchrétienne destinée à chasser le démon. Ce sont aujourd'hui les feux de joie qui remplacent les bûchers, notamment sur l'île Kampa et à la périphérie des villes. Le reste de l'année réjouit les amateurs de culture avec le festival du Printemps de Prague (Prazske jaro), festival international de musique classique qui se déroule en mai et juin, la Marche du Roi, l'une des fêtes tchèques les plus colorées, également en mai, et le Festival Mozart en septembre. Les fêtes de fin d'année, comme le Marché de Noël (26 novembre) et la Saint-Nicolas (5 décembre), donnent lieu à des réjouissances dans la majeure partie du pays.

Jours fériés :
Nouvel An (1er janvier), Lundi de Pâques, Fête du travail (1er mai), Libération 1945 (8 mai), Arrivée de Cyrille et Méthode en Moravie (5 juillet), Jan Hus (6 juillet), Fête nationale (28 septembre), Naissance de la Tchécoslovaquie suite à la fin de la Première Guerre mondiale (28 octobre), Journée de lutte pour la liberté et démocratie (17 novembre), Noël (24, 25 et 26 décembre)

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:41

Devise
la couronne tchèque (Kc)

Coût de la vie
Le coût de la vie est plus élevé dans les grands centres touristiques, notamment à Prague et dans les stations thermales de Bohême, mais reste très abordable pour les visiteurs occidentaux. Une exception de taille : l'hébergement à Prague vous coûtera aussi cher que dans n'importe quelle ville d'Europe occidentale. Si vous vous contentez d'hôtels petits budgets et de campings et que vous évitez les restaurants, vous vous en tirerez avec 30 € (800 Kc) par jour et par personne en été. Si vous logez chez l'habitant ou dans un hôtel de catégorie moyenne, tout en prenant vos repas dans des restaurants corrects avec vin et café et que vous empruntez les transports publics, et prévoyez de faire une à deux visites de sites majeurs, comptez environ 95 € par jour (2 300 Kc). Si l'argent n'est pas un problème, 250 € (6 000 Kc) par jour suffiront à couvrir tous vos besoins, y compris la nuit dans un hôtel de luxe et la location d'une voiture. À Prague, comptez 30 à 50% de plus, voire davantage si vous séjournez très près du centre. Par ailleurs, en dehors des périodes de Pâques, des fêtes de fin d'année et de la période estivale, de nombreux hôtels petits budgets et de catégorie moyenne consentent des rabais de 30% ou plus.

Restauration

Repas économique : < 150 Kc
Repas moyen : 150-300 Kc
Repas de qualité : > 300 Kc



Logement

Chambre économique : < 600 Kc
Chambre moyenne : 600-2 000 Kc
Chambre de qualité : > 2 000 Kc




Conseils relatifs à l'argent

Il est facile de changer les travellers chèques dans toute la République tchèque. Les banques Komercní changent les eurochèques sans aucun frais et vous trouverez à Prague des bureaux American Express et Thomas Cook qui vous changeront leurs chèques sans prendre de commission. Les bureaux de change privés sont en général bien situés mais pratiquent des commissions très élevées (jusqu'à 10% à Prague), ou bien appliquent un taux de change très défavorable. Mieux vaut s'adresser aux banques ou utiliser les distributeurs automatiques de billets. Présents partout dans le pays, même dans les petites villes, ils acceptent de nombreuses cartes (Visa, MasterCard, Plus, Cirrus, Eurocard, EC) et le taux de change est généralement intéressant.

Les hôtels et restaurants de catégorie supérieure dans les grands centres touristiques acceptent certaines cartes de crédit. Il s'agit généralement des cartes American Express, Visa ou MasterCard (Access) ainsi que, parfois, Eurocard, Diners Club ou JCB. La plupart des agences de voyages ainsi que certaines boutiques touristiques de Prague prennent les cartes de crédit mais les magasins préfèrent généralement les couronnes. Les dollars américains et les marks allemands sont aussi souvent acceptés. Ne vous fatiguez pas à changer au marché noir : le taux pratiqué est à peine supérieur à celui des banques et vous avez toutes les chances de tomber sur des escrocs qui essaieront d'écouler des billets qui ne sont plus en circulation ou des zlotys polonais sans aucune valeur.

Un pourboire de 5 à 10% est apprécié dans les restaurants touristiques. La coutume, au moment où l'addition vous est présentée, consiste à préciser combien vous comptez payer pour le service.

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:42

A ne pas manquer

Prague
Il est impossible de s'ennuyer à Prague. Vous pouvez parcourir le dédale de ruelles, passages et culs-de-sac au pas de charge ou passer des semaines à flâner en savourant la beauté des nombreux sites.

L'attrait principal de Prague réside dans son architecture. Le centre de la ville résume à lui tout seul 900 ans de styles architecturaux. On y trouve ainsi des édifices de styles roman, gothique, Renaissance, baroque ou Art nouveau. Curieusement, le XXe siècle n'a laissé aucune trace. Le centre historique de la ville couvre Hradcany (le quartier du château), où se dresse le château de Prague (Prazsky Hrad), et Mala Strana (le "Petit Côté"), à l'ouest de la rivière Vltava, Stare Mesto (la "Vieille Ville"), l'ancien ghetto juif de Josevof et la place Venceslas (Vaclavske namesti) à l'est, ces deux parties étant reliées par le pont Charles (Karluv most), l'un des plus beaux et des plus longs ponts médiévaux d'Europe. Le centre s'étend sur à peine 3 km² et reste donc très accessible pour une visite à pied.

Il vous faudra marcher un peu plus pour découvrir Nove Mesto (la "Nouvelle Ville") et ses boutiques, ses cafés, ses musées et ses théâtres ; Vysehrad, berceau mythique de Prague ; et Holesovice, Smichov, Troja et Vinohrady. Il existe une bonne dizaine de châteaux médiévaux aux alentours de Prague, que vous pourrez visiter en une seule journée. La scène musicale pragoise est d'excellente qualité dans tous les genres, du jazz au rock, en passant par l'opéra et le ballet. On retiendra aussi la qualité de l'avant-garde théâtrale, des musées et des dizaines de galeries d'art.

Les hébergements les plus abordables sont situés à Nove Mesto et Smichov. Vous trouverez dans le centre toutes sortes de restaurants mais, pour la même somme, vous mangerez mieux à Nove Mesto qu'à Stare Mesto.

Kutna Hora
C'est sans doute difficile à imaginer aujourd'hui mais cette ville à 65 km au sud-est de Prague fut jadis la plus importante ville de Bohême après Prague. Sa croissance était due aux mines d'argent qui se trouvaient sous la ville. Les pièces qui y étaient frappées constituaient la principale monnaie d'Europe centrale. Aujourd'hui, la ville n'est plus que l'ombre de ce qu'elle fut, mais elle offre aux visiteurs nombre de splendeurs architecturales inscrites au patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 1996. Avec ses places bordées de cafés, ses allées médiévales ornées de façades de styles divers, pouvant aller du gothique au cubisme, et sa cathédrale, il est difficile d'éviter la comparaison avec la capitale tchèque. Tout aussi pittoresque que Prague, Kutna Hora s'en démarque toutefois par l'hospitalité de ses habitants et la modicité des tarifs qui y sont pratiqués.

La visite du centre historique s'effectue facilement à pied. Vous pourrez visiter notamment la cathédrale Sainte-Barbe et le couvent des Ursulines, qui contient une collection d'antiquités. Ne manquez pas la cour italienne (ancien hôtel de la Monnaie royale), la colossale église Saint-Jacques et l'ancien collège jésuite du XVIIe siècle, dont la façade est ornée de sculptures baroques. Si le passé minier de la ville vous intéresse, allez voir le musée tchèque de l'Argent, situé dans un petit château, et les puits de mine médiévaux descendant à une profondeur de 500 m au dessous de la ville. Enfin, situé dans un faubourg de la ville, l'ossuaire gothique du cimetière de Sedlec, qui regroupe plus de 40 000 ossements, mérite également un détour.

Karlovy Vary
Célèbre dans le monde entier pour la qualité de ses sources, les plus anciennes de Bohême, Karlovy Vary (Karlsbad) est probablement la ville la plus touristique du pays après Prague. C'est sûrement la plus belle des trois grandes villes thermales de la République Tchèque et sans doute la plus accessible malgré la foule de visiteurs qui s'y pressent. Vous pourrez vous contenter d'un bain d'eau sulfureuse ou goûter différents échantillons jusqu'à satiété. La ville ne compte pas moins de 12 sources chaudes contenant 40 éléments chimiques aux vertus thérapeutiques multiples et variées.

Outre les vertus curatives de ses sources, Karlovy Vary a su conserver un air d'Angleterre victorienne, avec ses élégantes colonnades, ses larges boulevards, ses nombreux parcs invitant à la promenade et sa rivière au cours sinueux contournant les collines boisées. La ville offre tout le confort d'une ville moyenne sans en présenter les inconvénients et vous trouverez là un endroit agréable pour vous relaxer dans un décor charmant.

Krivoklat
Construit sur les rives du Rakovnicky potok, un affluent de la rivière Berounka, le bourg de Krivoklat semble assoupi. L'accès au village est l'un des intérêts du site puisque vous emprunterez le train qui traverse la jolie vallée boisée de la Berounka, entourée de falaises calcaires. Le château de Krivoklat, construit à la fin du XIIIe siècle pour les loisirs cynégétiques du roi, possède une remarquable chapelle du gothique tardif. Il est également doté de cachots et de salles de torture du fait de son ancienne fonction de prison politique. La chasse est aujourd'hui interdite dans la forêt de Krivoklat, qui fait partie aujourd'hui du paysage protégé de la région de Krivoklatsko, classée "réserve de la biosphère" par l'Unesco.

Si vous êtes équipé et que vous disposez d'un jour ou deux, vous pourrez parcourir les 18 km de la vallée de la Berounka jusqu'à Skryje. Vous longerez en chemin les falaises de Nezabudice (qui font partie d'une réserve naturelle), le village de Nezabudice et Tyrov, un château de style français du XIIIe siècle ayant jadis servi de prison, mais abandonné depuis le XVIe siècle. Le complexe estival de Skryje offre de jolies constructions de chaume. Pour une visite plus approfondie de Tyrov, vous devrez passer de l'autre côté de la vallée.

La Sumava
Ne manquez pas les vastes forêts, très bien préservées des pluies acides et de la pollution, des montagnes de la Sumava, qui s'étendent le long de la frontière avec l'Autriche et l'Allemagne sur une distance de 125 km. Si l'ensemble de cette zone est bien conservée, seule la forêt vierge du mont Boubin est considérée comme totalement intacte. Le paysage protégé de la Sumava a été établi parc national en 1991.

Le massif de la Sumava, le plus ancien massif montagneux du pays, se compose de deux chaînes de montagnes, de hautes plaines et de landes. Il est idéal pour la randonnée mais les irrégularités du terrain se prêtent peu au cyclisme même si certains pourront tenter l'aventure et se lancer sur les chemins de terre. C'est dans ce massif que la Vltava prend sa source, à l'instar de cinq autres grandes rivières. Deux canaux parcourent la région, qui compte en outre cinq grands lacs. Il n'est donc pas exclu de faire du bateau dans la région. C'est toutefois pour le ski que les conditions sont idéales.

Telc
Au sud de la Moravie, cette jolie ville du XIIIe siècle fut fondée par quelques pionniers qui s'installèrent autour d'une église romane. Sous la domination des seigneurs de Hradec (de 1339 à 1604), un château fut édifié. En 1530, après un grand incendie, la plupart des maisons furent reconstruites dans le style Renaissance. C'est sans doute en raison de cette unité architecturale que l'Unesco décida d'inscrire la petite ville de 6 000 habitants au Patrimoine de l'humanité.

Au centre de la ville se trouvent le château Renaissance, les tours de l'église Saint-Jacques-le-Vieux et l'église baroque du Saint-Nom-de-Jésus. Sur la place, parmi les jolies maisons de style renaissance, ne manquez pas la toute petite maison située dans le coin sud-est, véritable modèle d'utilisation de l'espace. Vers le nord de la place part une ruelle étroite qui mène à la Petite Porte de l'ancienne ville. Vers le sud, en direction de la Grande Porte, se trouve l'imposante église romane du Saint-Esprit, qui date du début du XIIIe siècle.

Ceský Krumlov
Ceský Krumlov est l'une des plus belles villes de Bohême. Avec son centre historique bien conservé, son château et sa place centrale, la petite ville a des airs de Prague en miniature. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en 1992, elle est d'ailleurs devenue la deuxième destination touristique du pays après Prage.

Le château de Krumlov est le plus grand du pays après celui de Prague. Il domine la ville du haut d'une colline qui longe la Vltava. Toute circulation est interdite dans le centre historique, dédale de ruelles d'une beauté magique, où se succèdent les façades Renaissance et baroques. Au solstice d'été, lors du Festival de la rose à cinq pétales (Petilisté ruze) la moitié de la population s'habille en costume de style Renaissance et de nombreuses festivités sont organisées : procession, théâtre de rue, faux duels et parties d'échecs où les pièces sont figurées par d'authentiques personnes.

Mikulov
Méconnue à tort, la ville de Mikulov, dont le château est accroché aux flancs d'une colline, se trouve dans la région des vignobles de Palava, considérée comme réserve de la biosphère par l'Unesco. La ville est l'un des sites les plus intéressants du sud de la Moravie, avec ses impressionnants monuments, mais elle est surtout connue pour la qualité de ses vins blancs. Située à proximité de la frontière autrichienne, c'est l'endroit idéal pour faire une pause si vous arrivez de Vienne ou si vous y partez.

À l'ouest de la ville, se dresse le château, minutieusement restauré après sa destruction par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Le musée est à la fois un musée archéologique, d'histoire naturelle, d'art (peintures) et d'armement, mais son intérêt principal réside dans la partie consacrée au folklore régional et à la fabrication du vin. La cave abrite la plus grande barrique de toute l'Europe centrale. La ville accueillait auparavant une importante communauté juive, comme en témoigne la synagogue détruite durant la Seconde Guerre mondiale et négligée durant la période communiste. Il existe aussi un cimetière juif datant du XVe siècle. La place principale, simplement nommée Namesti, compte de nombreuses maisons de style baroque ou Renaissance et plusieurs curiosités qui valent le détour : églises, canons, sans oublier le mausolée de la famille Dietrichstein. Les amateurs de randonnées apprécieront les collines environnantes, qui offrent de beaux points de vue sur la région de Mikulov.

Zlata Koruna
À Zlata Koruna (qui signifie "couronne d'or"), petite ville surplombant la Vltava, vous trouverez l'une des constructions gothiques les mieux préservées avec le monastère cistercien fondé en 1263 par Premysl Otakar II. La place principale du village est située à l'intérieur même du monastère. Appelé dans un premier temps "Sainte couronne d'épines", le monastère a ensuite pris le nom de "couronne d'or" (Zlata koruna), nom adopté ensuite par la ville. Endommagé en 1420 par les hussites, il fut restauré. La cathédrale du monastère, achevée à la fin du XIIIe siècle reste clairement d'inspiration gothique en dépit des rénovations subies par la façade.

Pour les amateurs de littérature, sachez que derrière les fresques des parois gothiques se trouve un musée de la littérature sud-bohémienne. La plus ancienne partie du monastère vaut également le détour, avec sa salle capitulaire en voûte et son église gothique.

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:42

Culture

Langue
Le tchèque surprend par son mépris des voyelles. La version locale des "chaussettes de l'archiduchesse" est strc prst skrz krk, qui signifie "colle ton doigt en travers du cou"!

Bonjour : Dobry den

Au revoir : Na shledano
Oui : Ano/Jo (familier)
Non : Ne
Veuillez m'excuser : S dovolenim
Désolé : Prominte
S'il vous plaît : Prosim
Merci : Dekuji
De rien : Neni zac
Comment allez-vous ? : Jak se mate ?
Avez-vous des chambres libres ? : Mate volné pokoje ?
J'aimerais une chambre avec sdb : Pral bych si pokoj koupelnou
Parlez-vous français ? : Mluvite francouzsky ?
Aujourd'hui : dnes
Maintenant : ted'
Demain : zitra
Hier : vcera
Santé ! : Nazdravi !

Nourriture
Typique du centre de l'Europe, la cuisine tchèque a subi des influences allemandes, hongroises et polonaises. La viande y tient un rôle essentiel et s'accompagne de légumes très cuits, de choucroute, de boulettes, de pâtes, de pommes de terre ou de riz recouverts d'une sauce épaisse. La cuisine tchèque ne serait rien sans ses incontournables houskové knedliky, sortes de petites quenelles de pain. Le plat le plus courant est le rôti de porc aus knedlikys et à la choucroute. Les graines de carvi, le lard et le sel constituent les condiments les plus utilisés. Attention donc si vous êtes végétarien ou si vous avez du cholestérol !

Religion
Environ 40% des Tchèques sont athées, 40% sont catholiques et 5 % sont protestants, parmi lesquels les Frères tchèques, les Luthériens et l'Église réformée. Il existe également un petit pourcentage d'orthodoxes, principalement originaires des Balkans, ainsi qu'une communauté juive de quelques milliers de personnes, regroupée dans le quartier Josefov de Prague et présente aussi à Ostrava et à Brno.

Arts
Les splendeurs architecturales du pays fascinent la plupart des voyageurs. On trouve en République tchèque certains des plus beaux édifices baroques, Art nouveau et cubistes d'Europe. Les Tchèques excellent dans d'autres formes d'expression artistique comme les sculptures religieuses ou les enluminures. Autre tradition artistique très appréciée : le théâtre de marionnettes.

Les Tchèques pratiquent tous les styles de musique : du classique au punk en passant par le jazz. Antonín Dvorák reste le compositeur tchèque le plus célèbre. On connaît de lui la symphonie du nouveau monde, composée aux États-Unis. Les musiciens de jazz tchèques faisaient partie de l'avant-garde européenne après la Seconde Guerre mondiale mais cette effervescence ne résista pas au putsch des communistes. Jan Hamr, réfugié aux États-Unis, devint une grande figure du jazz-rock américain dans les années 1970 sous le nom de Jan Hammer. Depuis la révolution de velours, la scène jazz de Prague a fait preuve d'une grande inventivité. Le nord industriel, notamment la ville de Teplice, est au cœur du mouvement punk tchèque.

Franz Kafka est sans conteste le plus célèbre écrivain tchèque. Entouré d'un cercle d'écrivains juifs germanophones de Prague, il joua un rôle majeur sur la scène littéraire au début du siècle. Autres romanciers tchèques de renom international : Milan Kundera, Ivan Klima et Josef Skvorecky. Le poète tchèque Jaroslav Siefert, beaucoup moins célèbre, a reçu le prix Nobel de littérature en 1984. Aujourd'hui connu pour ses activités politiques, Václav Havel n'en est pas moins l'un des dramaturges les plus cotés du pays.

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:43

Y aller

La plupart des vols réguliers internationaux arrivent à Prague, qui est reliée au monde entier par plus de vingt compagnies internationales. Quelques vols internationaux desservent directement les aéroports de Karlovy Vary et de Brno. La haute saison pour les voyages aériens vers la République tchèque est approximativement de mai à septembre, en ajoutant la période de Pâques et les fêtes de fin d'année.

Vous pourrez aussi choisir de rallier la République tchèque en train, qui reste le moyen de transport le plus commode (mais pas forcément le moins onéreux) en provenance d'Europe occidentale, notamment d'Allemagne. Des lignes indirectes rejoignant Prague partent de Paris (gares de Paris-Est et Paris-Nord) et de Bruxelles, via l'Allemagne. Il n'existe pas moins de 18 lignes de chemin de fer qui relient la République tchèque.

Par la route, on compte 30 points d'entrée dans le pays. Le voyage en voiture depuis Paris jusqu'à Prague prend environ 10h (1 050 km).


Se déplacer

Les vols intérieurs desservent l'ensemble du pays et des liaisons régulières sont assurées entre Prague et Ostrava ainsi qu'entre Prague et Brno.

Propres et efficaces, les chemins de fer tchèques couvrent l'ensemble du territoire, mais les bus express constituent souvent une solution plus rapide et plus commode. Si les bus sont plus chers que les trains, ces deux modes de transport restent bon marché.

La solution idéale consiste à se déplacer dans le pays en voiture, à moto ou même en vélo. En revanche, on visitera Prague de préférence à pied, en tramway ou en métro.

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Mar 19 Mai - 23:56

bon v'la, tout ca c'est du pompé sur lonely planete mais c'est toujours interessant a savoir.

pour les info pratiques made in ikipoo c'est la suite.

alors deja un truc a garder en tete. si vous allez en cz notement a prague en voiture ou kamtar. la fourriere la bas est d'une efficacité a toute epreuve.

j ai deja vu les mecs embarquer une caisse a deux heure du mat. et c'est du rapide. de plus depuis l'année derniere il est interdit de se garer dans prague 1, 2 et 3. vous devez donc poser le vehicule ailleur.

il existe des parking pour touristes indiqué en ville mais j les deconseille. souvent mal frenquenté (un comble pour cette ville) j ai trouvé l'année derniere plusieurs endroits sympa vers prague 7 (pas loin du croos club pour ceux qui connaissent)

donc attention ou vous vous garez, payez aussi l'aurodateur (orthographe ?) car la police passe souvent meme la nuit. de meme il est interdit de fumer sous un abribus (grosse amende) et essayer de gruger la vignette (qui coute 7 euro pour une semaine) n'est pas une bonne idée non plus, la police la bas aime taxer le touriste et ca monte vite.

en ce qui concerne le metro praguois c est un peu le dawa. au debut pour etre sur vaux mieux prendre un billet a la journée toute zone et arret illimité (la ville est separé en trois zone en plus des arrondissements). j ferai un poste detaillé pour expliquer le fonctionnement des tickets de metro parcque c est bien la galere ^^.

si vous allez a prague vous ne pouvez pas passer a coté du cross club. il est situé dans prague 7 au nord et propose une varieté de concert et teuf varié. a noter que tout les lundi c est electro et l'entré est gratuite. (gros rdv des francais de prague ouvert de 16H a jusqu'a ce qui est plus personne. j ai deja passé plus de 13H d'afilé la bas ^^)

niveau visite dans la ville tout est a voir, on est emerveillé par la beauté de la ville. un truc rigolo au centre il y a un musé du sex avec projection des premiers films X. a voir absolument tellement c est drole. de meme la cathédrale et son horloge mecaniqe son un petit bijoux. (la seul a etre plus ou moins pareil c est a strassbourg yeah Cool ). de toute facon y a qu'a marcher en ville pour etre emerveillé.

en été (aout) y a aussi praska platz, une version tcheque de paris plage, alors pour les temeraire "ne pas plonger dans l'eau de la piscine directement" j ai testé et je savais pas que l eau tournait en continu pour eviter le squatte. du coup il a beau faire 30 degré dehors l eau est a 10 degré.

pour l'ebergement c'est super cher, le meilleur plan quand on arrive sans kamtar ni rien, c est de louer un appart a plusieur, c est beaucoup plus rentable que l'hotel qui est hors de prix

pour l'instant j arrete j completerai au fur et a mesure Very Happy

j'mettrai aussi un carte de la ville pour situer les bon squattes

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  VinKa le Mer 20 Mai - 23:42

Quelques images de mon voyage en 2005



[/img][img][/img]

[/img]


[img]


Dernière édition par VinKa le Mer 20 Mai - 23:54, édité 2 fois

VinKa
Y font même plus gaffe à moi
Y font même plus gaffe à moi

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : Poissy
style sonore : dvorak
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  VinKa le Mer 20 Mai - 23:46

[img][/img][img][/img][img][/img]


DSL pour le torticolis, j'ai pas trouvé comment les mettre

VinKa
Y font même plus gaffe à moi
Y font même plus gaffe à moi

Féminin Nombre de messages : 587
Age : 32
Localisation : Poissy
style sonore : dvorak
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Dim 24 Mai - 15:12

j me remet a mon petit topic favoris pour completer les infos.

un truc que j avais oublié de dire, le taux d alcool en cz est de 0 et ca rigole pas avec ca donc attention (de plus la police est prompte a mettre des pv pour tout et n importe quoi), un exemple au tekos du premier mai cette année y m ont gardé une heure pour me mettre cinq amendes en meme temps. bon chaque amende etait de 100kc (environ 3 euro) c est pas forcement chere mais si la situation arrive vous avez deux choix.

1) vous etes préssé, la c est mort vaux mieux etre sympa et faire le canard. les amende comme sont souvent inventé et en gros vous vous faites raqueter par la polce. apres le montant etant rarement elevé dans ce genre de cas ca passe (meme si par fierté ca fait mal au cul)

2) vous avez le temps, alors la c est la solution universel, on fait l idiot qui capte rien et repondant au hasard oui et non juste derriere (toujours en francais c est important) on parle pas d autre langue que le francais. generalement les flics se lassent au bout d un moment, moment plus ou moins long selon la situation (ca marche bien en entré ou sortie de tekos parceque les veulent en controler d autre du coup y vous virent vite fait mais y en a au moins pour deux heure de connerie a assurer). en ville c est plus dur mais ce genre de situation est plus rare. n empeche que si ca arrive ca peut durer longtemps, tres longtemps. y sont vraiment pas pressé.
perso (j ai raremnt quelque chose sur moi) j ai jamais tenu jusqu a la fin en fesant l idiot, au bout de trois fouilles perso et quatres du vehicules tu leur donne leur dix euro pour avoir la paix.

bien sur ceci n'est a utiliser seulement si vous avez rien a vous reprocher. la police tcheque a souvent des chiens pour controler les camions. si vous etes pas dans les clous faites pas trop les malins.

un truc a grader en tete la police la bas est une mini mafia. en tant que touriste ca va (on ramene des sous), mais si vous les voyez arreter des jeunes tcheques vous comprendrez Neutral

niveau language quelques petites bases.

alors deja le tcheque de base ne connais pas la politesse. c est un truc bien francais. du coup vous risquez de trouver les gens froids ou distant au premier abord. il n en est rien, c est juste une forme de respect typique du pays. si vous vous donnez la peine de discuter avec les gens vous vous rendrez vite compte que les tcheques sont parmis les personnes les plus aimables. de meme dans un resto le fait qu on vous prenne les plats vide meme si la personne avec vous n as pas fini est normal, on veux pas vous virer Very Happy

bref ne vous genez pas pour parler francais, perso j conseille meme de le faire comprendre des le depard meme si c est pour parler anglais apres. la raison est simple, le francais a la cote en tcheky, par contre en parlant anglais a longueur de temps on risque de vous prendre pour un americain et donc un portefeuille sur pate et pas tellement aprecié par les gens.

nb speciale mec les czech girl adorent l accent francais, ca et un peu de galanterie et toute les filles sont a vous. de meme messieurs n hesitez pas a discuter ou faire des clins d oeil aux czech girl en ville meme les plus belles, ca peux mener tres loin et j en sait quelque chose (j me suis fait pincer le cul plus d une fois au centre de prague). j ferai un post special czech girl plus tard Rolling Eyes

hum donc la langue. j vous met quelques expression courantes qui peuvent servir (pour les puristes j met pas les accent a cause du clavier ^^) y en a deja plus haut selon lonely world mais sans la prononciation

bonjour = dobry den à prononcer dobli dèn (pour la suite j met la prononciation entre parenthese)
salut = ahoj (ahoy) en plus famillier on a "cau" (tchaou)
au revoir = na shledanou (na schlèdano-ou) en famillier nashle (naschlè)
s'il vous plait = prosim (plosim)
oui = ano (ano)
non = ne (nè)
excusez moi = prominte (promigntè)
garcon (au resto) = pane vrchni (panè verchgni)
santé = na zdravi (na zdravi)
l addition s il vous plait= prosim zaplatit (plossim zaplatit)


les nombres vites fait (pour commander a boire ca sert pas mal)
1 = masculin=jeden (yeden) feminin=jedna (yedna) neutre=jedno (yedno)
2 = masculin=dva (dva) feminin/neutre=dve (dviè)
3 = tri (trji)
4 = ctiry (tchtirji)
5 = pet (pièt)
6 = sest (chèst)
7 = sedm (sèdoum)
8 = osm (ossoum)
9 = devet (devièt)
10 = deset (dèssèt)

alors tout ce decline (y a trois genre comme en allemand)

ex :

jedna pivo, prosim (yedna pivo plosim) une biere s'il vous plait
dvakrat piva, prosim (dvakaa-t piva plosim) deux bieres s il vous plait

apres c est pas forcement important a connaitre les declinaisons mais c est une phrase que vous risquez de dire souvent la bas ^^

en cas de non comprehention la plus total

je ne parle pas tcheque = neumim cesky (néoumim tchèsski)
est ce que quelqu un ici parle francais ou anglais = mulvi tady nekdo francouzky nebo anglicky (mlouvi tadi nièkdo fra-ntsouzski nèbo a-nglitski)


avec ca niveau language ca devrai etre carement bon. les tcheque parlent pour la plupart en anglais (certains meme en francais)


niveau vie pratique des supermarchés existent (c est des "albert") y en a pas mal au centre, sur l exterieur de la ville on a meme des lidl. mais y faut savoir qu on croise tout les dix metre des epicerie tenu par des asiatiques (un peu comme au etats unies) ouvertes tres tard. niveau taro y a pas beaucoup de difference a part qu evidement plus on se rapproche de prague 1 plus c est chere. logique.

j vais essayer de trouver une carte et de la reprendre pour situer les lieux


Dernière édition par ikipoo le Dim 24 Mai - 17:38, édité 2 fois

_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  ikipoo le Dim 24 Mai - 15:24

v'la une carte de prague centre. j la referai avec des notes dessus des que j ai le temps





_________________


Le fait que le monde soit peuplé de crétins permet à chacun de nous de ne pas se faire remarquer

http://r4.fr.bloodwars.net/r.php?r=18504

ikipoo
Admin
Admin

Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 34
Localisation : nouvelle zélande/thailande/vietnam/laos
style sonore : punk/oi
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la tcheky

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum